p a r i s_______l i g n e s

HISTORIQUE

 

HISTORIQUE

 

 

COLLOQUE

 

ECRIRE LA VILLE

au cinéma

 

Université Paris 8 Saint-Denis

6/7 mai 2016

organisé par Nicolas DROIN et Mélanie Forret

 

infos

 

 

 

 

 

EVENEMENT

30 ans de PARIS EXPERIMENTAL

 

 

mercredi 25 novembre 2015

Cinéma 2 - Centre Pompidou de 14h30 à 22h15 

 

 

 

Tête Coquille.jpg

 

 

Plus de 30 films projetés, un inédit de Jonas Mekas et 11 intervenants

 

 

19h30 - PROJECTION DE "TUMULTE AUX URSULINES"

Documentaire

réalisé par Alexandre Deschamps, Nicolas Droin, Laurent Navarri

 

Présentée par Prosper Hillairet



Simultanément est organisée à la Bibliothèque Kandinsky (3ème étage du centre)
du mercredi 18 au lundi 30 novembre
une exposition des Editions Paris Expérimental avec de nombreux documents, oeuvres et archives

 

 

 

 VOIR LE PROGRAMME

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

ECRIRE LA VILLE afficheFINALE3.jpg

 

 

ECRIRE VILLE prog-DOS FINAL4.jpg

 

 

 


 ÉVÉNEMENT / PROJECTION

 

LUNDI 22 SEPTEMBRE 2014

16H00

UNIVERSITÉ PARIS 8 SAINT DENIS

 

del09.jpg

LES EAUX NOIRES

 

(2014), 26 min,

 

Réalisé par Nicolas Droin et Prosper Hillairet

 

Entretiens : Alain Virmaux, Simone Delons, Catherine Delons.

 

Textes d'André Delons dits par Valentin Johner

 

La jeune femme : Jeanne Ben-Hammo

 

PROGRAMME DES PROJECTIONS

 

 

 

 

 

 


 

 

Affiche DELONS 01.jpg

 


 

 

LE VERTIGE DES POSSIBLES 

 De Vivianne Perelmuter

 

 

 

Déambulation nocturne et poétique dans la ville labyrinthe...

 

UNE CRITIQUE DU FILM

par Nicolas Droin

 

 


 

 

EDITION

 

 

Le Guide du Paris surréaliste

sous la direction d'Henri Béhar

lien

 

 

une nouvelle éditions de

PARIS EST UNE FETE

d'Ernest Hemingway

Paris est une fête (Gallimard), édition revue et augmentée, édité et introduit par Sean Hemingway, avant-propos de Patrick Hemingway, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marc Saporta et, pour l'avant-propos, l'introduction et les inédits, par Claude Demanuelli, 299 p., 19,50€.

en savoir plus

 

 

LE PARIS DU CINEMA

Vincent Perez / Philippe Durant,

Editions Favre, 2011

plus

 

 

Eric Hazan vient de publier sous le titre

PARIS SOUS TENSION

(La Fabrique, 2011)

un recueil d'articles récents, dans la lignée de son Invention de Paris (Seuil), on y retrouvera des textes sur le Paris de Baudelaire, la journée du 30 mars 1814, le Paris des Romantiques ou le Grand Paris

 

une chronique sur le livre d'Eric Hazan

chonique

 

 

___________________________________

 

 

le CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique) vient d'éditer une plaquette sur

LES REPRESENTATIONS DE LA VILLE 1945-1968

dossier sous la direction de Henri de Rohan- Csermak

parmi les articles : le néo-réalisme par J. A. Gili, "Ville et cinéma, une histoire de modernité ?" de Bamchade Pourvali et "De la chanson réaliste aux caves de Saint Germain des Prés" de Pierre Philippe

les auteurs seront présents à une présentation de ce dossier le mardi 26 avril 2011 à 18H à la Maison du Geste et de l'Image, 42 rue Saint-Denis Paris 1er

 

_______________________________________________________

 

L'écrivain Guy Konopnicki vient de faire paraître, aux Editions JBZ & Cie, un livre d'errance dans Paris

LE SILENCE DE LA VILLE

« Dans les cafés enfumés des villes bruyantes, sales et polluées, nous étions heureux... Non, je ne déteste pas du tout cette bourgeoise à vélo, les rencontres de feux rouges ne manquent pas de charme. La ville m’amuse toujours, je n’ai jamais songé à vivre ailleurs. En fait j’ai passé le plus clair de mon temps à me déplacer dans les villes. À commencer par celle où j’ai fait mes premiers pas, dans un autre siècle. »
Au fil des rues, des quartiers, de l’Histoire et de sa mémoire, l’auteur raconte des promenades et des dérives urbaines...

à retrouver sur le site des Editions JBZ&Cie

 

 

 

__________________________________________________________________________________

 

EDITION DVD

 

Le Centre Georges Pompidou a publié, sous la titre « La Ville moderne, Vitesse, Electricité, Dynamisme » un dvd rassemblant 7 films des villes, parmi lesquels sur Paris :

 

Jeux des reflets et de la vitesse, Henri Chomette, 1924

Nuits électriques, Eugen Deslaw, 1927

 

On y trouvent aussi le film de Charles Sheeler et Paul Strand, Manhatta (1921)

 et Marseille Vieux Port de Laslo Moholy-Nagy (1929)

 

Vous pouvez vous procurer le dvd sur le lien suivant :

la ville moderne

 

 


 

 

 

Antoine de Baecque raconte sur France Culture,

une histoire de la marche et des chemins

site de l'émission

 

 

La déambulation sur le chemin implique aussi une écriture. On pense en marchant ; marcher fait penser puis, souvent, écrire. Rousseau, qui fut le premier grand écrivain cheminant, l'a dit pour tous ceux qui suivront : "Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans les voyages que j'ai fait seul et à pied sur les chemins. La marche a quelque chose qui anime et avive mes idées."

 

 

 


 

 

PROJECTION FILM A PARIS 8 

 

 

MERCREDI 20 NOVEMBRE

18h30

Salle de cinéma A 1181

Université Paris 8 Saint Denis

 

BPB.jpg

 

Projection d’un FILM HOMMAGE

à Jean-Henri Roger : TRIBUT - TRIBU

 

 

dont Blanche-Pigalle-Barbès

réalisé par Nicolas Droin et Prosper Hillairet,

avec Jeanne Ben-Hammo

 

 

 

 

 


 

 

STREET ART

viewmultimediadocument.jpg

Une tour du 13ème investie par des artistes de street art...

 

EN SAVOIR PLUS

 


 

 

DANS LE CADRE DU COLLOQUE "JEAN-HENRI ROGER, UN CINEASTE EN UNIVERSITE"

 

VENDREDI 27 SEPTEMBRE

17h30

Salle de cinéma A 1181

Université Paris 8 Saint Denis

 

BPB.jpg

 

Projection d’un FILM HOMMAGE

à Jean-Henri Roger

 

Film réalisé par d’anciens étudiants du département de cinéma :


Stéphane Batut, Patrice Besnard, Srinath C.Samarasinghe,

Frédéric Charpentier, Isabelle Chipot, Robin Dereux, Nicolas Droin,

Myriam El Hajj , Odile Etaix, Alice Fargier, Mélanie Forret,

Isabelle Glachant, Antoni Hadzi Janev, Prosper Hillairet,

Hala Mohammad,Louise Narboni, Alain Raoust,

Stéphane Rizzi, Alexandra Rojo,Corinne Scapin,

Charlotte Silvera, Philippe Emmanuel Sorlin,

Eugénie Zvonkine...

 

 

 

 

 


 

EVENEMENT - SPECTACLE VIVANT

 

SEPTEMBRE 2013

 

 

TOUTE LIBERTé

Au Vent se lève !

 

Faustine[6].JPG

  

Au vent se lève! (Paris)

du lundi 23 au jeudi 26 septembre à 20h30

 

Le vent se lève! 181, avenue Jean Jaurès 75019 Paris,

métro Ourcq ligne 5  - Tarif: 10 à 12 €

Réservations: 06 73 75 42 81 ou episode@lesjourscommelesnuits.com

 

  http://www.lesarrosoirscompagnie.com

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

LE PARIS VECU DE WALTER BENJAMIN

Emouvante exposition au Musée d'Art de d'Histoire du Judaisme

sur Walter Benjamin.

 

Une première salle présente des manuscrits, notes, lettres,

tel que ce carnet avec les premières notes sur les Passages parisiens.

Et la micro-graphie de Benjamin, comme des secrets révélés aux visiteurs.

 

La deuxième partie est consacrée à ses séjours à Paris,

les lieux où il a vécu ou en relation avec son oeuvre.

Egalement des lettres et documents sur sa fuite désespérés. 

Sont évoqués les amis et soutiens : Adorno, Horkheimer, Scholem, Arendt,

Gisèle Freund, Adrienne Monnier, Sylvia Beach, Gide, Aragon …

Germaine Krull dont sont exposées des photographies sur les passages, hôtels, vitrines

                                                             

plus 

 


 

 

 

Cinémathèque Française

 

Samedi 01 Décembre  / 19h30

Salle Franju

 

UN AUTRE REGARD SUR PARIS

 

 

 

Les Halles, Boris Kaufman et André Galitzine (1927)

 

Montparnasse, Eugène Deslaw (1930)

 

Un trottoir roulant, Lumière (1900)

 

Cour de la gare Saint-Lazare, Georges Demeny (1896)

 

Paris en technicolor, Jean-Claude Bernard (1946)

 

 

Séance présentée par Béatrice de Pastre

 

plus d'informations

 

 


 

 

 

 

 

Exposition

 

 

  

Paris vu par Hollywood

commissaire : Antoine de Baecque

à l'Hôtel de Ville

(jusqu'au 15 décembre 2012)

Paris vu par Hollywood

 

 

 

DVD

sortie le 10 octobre

du film d'André Sauvage

ETUDES SUR PARIS

(Editions Carlotta)

Bande Annonce

 

 

 

 

 

 

 


 

Prometheus

le dernier film de Ridley Scott

s'installe dans une station du métro parisien

 

la station

 

du métro

 


 

 

 

 

 

COLLOQUE
CINEMATOGRAPHIES  ET  CHOREGRAPHIES
SENSIBLES  ENTRELACS
 
MERCREDI  27  ET  JEUDI  28  JUIN  2012
à  l'INHA

 

interventions de Prosper Hillairet

et de Nicolas Droin

 

le programme complet

 

 

 

 

 

EXPOSITIONS

 

 

Angle des rues de Seine et de l'Echaudé, Eugène Atget, 1924

 

EUGENE ATGET, PARIS 

au Musée Carnavalet

du 25 avril au 29 juillet 2012

 

Au printemps 2012, le musée Carnavalet présente l’œuvre parisienne de l’un des plus célèbres  photographes du XXe siècle,  Eugène Atget (Libourne, 1857 - Paris, 1927). L’exposition propose une sélection de 230 épreuves réalisées à Paris entre 1898 et 1927, à partir des fonds du musée Carnavalet, complétés par ceux de la George Eastman Housede Rochester et des collections de la Fundación Mapfre à Madrid.
 
Cette rétrospective, qui réunit des images très connues et d’autres demeurées inédites, dresse un portrait atypique de la capitale, loin des clichés de la Belle époque. Le visiteur y découvre les rues du Paris d’antan, les jardins, les quais de Seine, les anciennes boutiques et les petits métiers ambulants. Les photographies d’Atget révèlent en outre l’évolution de sa démarche : à ses débuts, cet autodidacte cherche à rassembler des paysages et des motifs, puis des images de rues parisiennes pour les vendre en tant que modèles aux artistes. C’est à partir du moment où il se consacre aux rues de Paris qu’il retient l’attention d’institutions prestigieuses comme le musée Carnavalet ou la Bibliothèque nationale, qui vont alors devenir ses principaux clients jusqu’à la fin de sa vie.


En outre, au sein du parcours de l’exposition, une salle est consacrée à la présentation d’un ensemble de 43 tirages du photographe, collectionnés dans les années 1920 par l’artiste américain Man Ray : cet album, aujourd’hui conservé à Rochester (Etats-Unis), permet de mieux comprendre l’influence d’Atget sur les Surréalistes. En regard des tirages d’Atget, le public découvrira également le travail d’Emmanuel Pottier (Meslay-du-Maine, 1864 - Paris, 1921), son contemporain pratiquement inconnu, qui, à l’instar d’autres photographes, a exploré le sujet du Paris pittoresque.

 

 

 Musée Carnavalet 
23, rue de Sévigné - 75003 Paris
Tél. : 01 44 59 58 58 ; Fax : 01 44 59 58 10
Ouvert tous les jours, de 10 h à 18 h
sauf les lundis, jours fériés, dimanches de Pâques et de Pentecôte

 

en savoir plus

 

 


LA VILLE AU CINEMA

Institut Jean Vigo

5-11 avril 2012

 

 


 

 FILM

 

la pub des 10 Km de Paris

passe par les rues Paris Lignes

en particulier le Sentier

pub

 

 


 

 CINEMA

 

 

 

 

LEOS CARAX  :  HOLY MOTORS A PARIS ET A CANNES

 

Leos Carax retrouve Denis Lavant pour son film Holy Motors

sélectionné pour le prochain festival de Cannes.

 

Le tournage a débuté le 1er août dans Paris et en région parisienne.

 

Edith Scob (Les Yeux sans visage) fait partie de la distribution.

 

en savoir plus

 

 

sur le pont 

 

 

 Ci-dessous, un article sur le tournage et les fantômes de Leos Carax, par Jean-Michel Frodon

 

Les fantômes de la samaritaine

  

 

 


 

 

 

 

 

_________________________________________________________________________________

 

C'étaient des enfants

Déportation et sauvetage des enfants juifs à Paris

exposition à l'Hôtel de Ville

infos

 

 


 

DOISNEAU , PARIS LES HALLES 

 

 

crédits : © Atelier Robert Doisneau

 

[14/03/2012]

En 1933, Robert Doisneau prend sa première photo dans le quartier des Halles. Amoureux de ce "ventre de Paris", le photographe fixera sur le négatif les évolutions et les nouveautés du quartier. Dans le cadre de l'exposition "Doisneau, Paris les Halles" tirages vintages et photographies couleur seront présentés aux visiteurs.

 

Du 8 février au 28 avril à l'Hôtel de Ville- Gratuit.

 

 

L'exposition

 

Parmi les nombreuses photographies que Robert Doisneau a consacrées au quartier des Halles de 1933 à sa mort, 208 tirages, pour la plupart vintages, seront présentés au public. Une salle consacrée aux photographies en couleur des années 1960, permettra de porter un regard nouveau à la fois sur les Halles et sur l’oeuvre du photographe. 

Pour ceux qui n’ont pas connu « le trou des Halles » ou encore les pavillons Baltard, l'exposition montre la vie, la couleur et le caractère du quartier entre les années 30 et les années 70.

 

 

 

Infos pratiques

 

Hôtel de Ville
Du 8 février au 28 avril 2012
Tous les jours sauf dimanches et fêtes de 10h à 19h. Dernier accès à 18h30.
Salon d'accueil de la Mairie de Paris
29 rue de Rivoli 75004 Paris
Métro : Hôtel de Ville
Accessible aux personnes à mobilité réduite.
Pour toutes informations : 01.42.76.51.53.
Entrée libre.

 

Attention, l'exposition Doisneau est fermée tous les dimanches

 

 

 


 

PROJECTION

 

 

Séance exceptionnelle présentée par Prosper Hillairet  
FANTOME  A  VENDRE 

de René Clair
(1943)


au cinéma Le Champo, 
rue des Ecoles, à côté de la Sorbonne


le mardi 3 avril à 22H00

8 Euros

en savoir plus

 


 

EVENEMENT

 

Dans le cadre du mois du film expérimental 2012

 

CINEMA D’AVANT-GARDE, ANNEES 20 ET 30

 

 

P r o j e c t i o n    e x c e p t i o n n e l l e    l e   s a m e d i   1 7   m a r s    à   1 5 h 0 0

 

 

Prosper HILLAIRET

présente 4 films rares en 16 mm de Germaine DULAC 

 

Disque 957 (1928) 6 min.

Etude cinématographique sur une arabesque (1929) 7 min

La souriante madame Beudet (1922) 38 min 

Thèmes et variations (1928) 9 min

 

entrée libre

bibliothèque du cinéma François Truffaut

la Lucarne

Forum des Halles, niveau -3,

4 rue du cinéma, Paris 1er

bibliotheque.cinema@paris.fr

 


 

THEATRE ET VIDEO :

 

T O U T E     L I B E R T é

d e   P h i l i p p e   R a u l e t

à Paris

 

du 1er au 7 mars 2012

(relâche les 4 et 5) 

 

au VENT SE LEVE

 

 

THEATRE / SCULPTURE / VIDEO

 

mise en scène Anne-Marie Marques 

 lesarrosoirs(compagnie)

 

 

Tarif : 8€

 

 

J e u d i   1   m a r s ,   v e n d r e d i    2    m a r s ,   s a m e d i   3   m a r s

 

m a r d i   6   m a r s   e t   m e r c r e d i   7   m a r s

 

à   2 0 h 0 0

  

a u    V E N T   S E   L E V E 

 

1 8 1   a v e n u e   J e a n   J a u r è s

 

P A R I S    X I X è m e

 

 

 

M é t r o    O U R C Q     /       L i  g n e   5

 


 

 

Patrick Faigenbaum, Photographies,

Paris proche et lointain 

 

 
crédits : © Patrick Faigenbaum

Le Musée de la Vie romantique propose du 27 septembre au 12 février une sélection totalement inédite de travaux photographiques de Patrick Faigenbaum ayant pour sujet Paris.

 

 

Musée de la Vie romantique
Hôtel Scheffer-Renan 
16 rue Chaptal - 75009 Paris
Tél. : 01 55 31 95 67

 


PARIS FACE CACHÉE

 

Paris Face Cachée invite à découvrir la ville lumière autrement.

Infiltrer des lieux confidentiels, rallumer les lumières d’endroits habituellement fermés, investir de manière originale des lieux inhabituels, rencontrer des personnes atypiques, mettre en avant des manifestations alternatives.

 

Paris Face Cachée, lève le voile sur un Paris étonnant, décalé, insoupçonné, inexploré.

2 jours de rendez-vous insolites dans Paris, pour tous les publics, gratuits ou à tarifs préférentiels, sur réservation, dans des lieux tenus secrets !

 

Paris Face Cachée

Samedi 4 et dimanche 5 février

 

en savoir plus

 


EXPOSITION :

CEZANNE ET PARIS

 

 

Cézanne (1839-1906), qu’une légende tenace décrit comme "le Maître d’Aix" solitaire et retiré en Provence, ne s’est en réalité jamais éloigné de la capitale et de l’Ile-de-France : entre 1861 et 1905, il n’a cessé d’y revenir et de s’en inspirer.

Son œuvre témoigne de ces séjours au cours desquels il fréquente les impressionnistes, Pissarro, Guillaumin, Renoir, Monet.

Quelques amis le soutiennent comme le Docteur Gachet à Auvers-sur-Oise.

À Paris, Cézanne se confronte tout autant à la tradition qu’à la modernité.

Il trouve les "formules" avant de les exploiter en Provence (plus de vingt fois il fait l’aller/retour Paris/Provence). 

 

L’exposition nous éclaire sur les grands thèmes qu’il explore alors : quelques vues dans Paris, les paysages d’Ile-de-France, les nus, natures mortes et portraits. Son amitié avec Zola est privilégiée.

Après 1890, critiques, marchands, et collectionneurs commencent à s’intéresser à son œuvre. 

Cézanne se montre attentif à cette reconnaissance qui ne peut venir que de Paris.

Ainsi imprime-t-il sa marque dans l’art moderne : l’avant-garde le considèrera comme un précurseur, "notre père à tous",

selon la formule de Picasso.

 

Musée du Luxembourg

12 octobre 2011 - 26 février 2012

plus

 


Le peuple de Paris au XIXe siècle au Musée Carnavalet


Des guinguettes aux barricades 

Le musée Carnavalet propose un voyage insolite au cœur du Paris populaire du XIXe siècle - un long XIXe siècle qui s’étend de la fin de la Révolution française à la Première Guerre mondiale -, dans une capitale en pleine mutation, touchée par l’explosion démographique, la révolution industrielle et les transformations urbaines.

Plongé dans les ruelles étroites et sinueuses, grâce à une ambiance sonore évoquant la vie de la rue, le visiteur part à la découverte de l’imaginaire parisien depuis la Révolution française.

Au  travers une riche iconographie, mais aussi des documents d’archives et des objets du passé issus d’une vingtaine d’institutions publiques, tous les aspects de la vie quotidienne y sont abordés.

Un parcours thématique

 

Autour de l’art du caricaturiste Honoré Daumier, empreint d’humour et de tendresse, l’exposition apporte un éclairage tour à tour pittoresque, amusant, effrayant ou tragique sur le peuple de Paris. 

 

>> Découvrir le site de l'exposition "Le Peuple de Paris au XIXe siècle"  

 

Musée Carnavalet 

Du 14 octobre au 15 janvier
23, rue de Sévigné 75003 Paris
Toutes les infos pratiques 


 

INVESTIR L'ESPACE

 

 

Christian Lebrat viendra présenter son travail de cinéaste et plasticien

et Nicolas Droin proposera une intervention sur le film Blow up

 

mardi 13 décembre 2011

de 17h00 à 20h00

à l'INHA

 

 

                   

 

 
 
AUTOUR DE CANAL
Photographies de Stéphanie Gutierrez-Ortega
 
  Chez Mezig
  44 bis quai de la Loire
  Ouvert tous les jours de 10h à 2h

  Dans le prolongement du film CANAL, de la série LIGNES, Stéphanie Gutierrez-Ortega
  présente une série de photographies le long du Canal Saint Martin et du canal de l'Ourq.

                         

 


  

 
RIDEAUX : installations-sculptures
Exposition de Christian Lebrat
 - Assisté de Lydie Régnier

D
u 29 septembre au 20 octobre

Le Pavillon, 18, rue du Congo 93500  Pantin. M°Hoche

   

Vernissage : jeudi 29 septembre à 18h
Entretien de l'artiste avec Prosper HILLAIRET, enseignant à l'Université Paris 8 : mercredi 5 octobre à 19h
Finissage + improvisation musicale avec la violoncelliste Ophélie HUMBERTCLAUDE : jeudi 20 octobr
e à 18h

N'écarte pas le rideau  
pour que je vois l'image 
car c'est le rideau
qui est l'image même
(proverbe grec)

Les dispositifs mis en place par Christian LEBRAT évoquent le temps suspendu, l'entre-images de nos mémoires. Non pas au moyen de la fiction, mais par la puissance de l'abstraction. Le rideau, qui par essence se situe entre deux mondes (celui caché et celui révélé), est au centre des installations-sculptures inédites présentées au Pavillon. 
Silence (Rouge-Jaune-Bleu) inscrit un rideau de 8 mètres de long dans un grand ruban noir. Patienta, quant à elle, installe un rideau de satin occultant sur un portant doré.
Christian LEBRAT est cinéaste, vidéaste, photographe et plasticien.
http://www.christian-lebrat.net



Horaires d'exposition : 
Lundi et mardi de 17h à 20h 
Mercredi de 15h à 20h 
Jeudi de 10h à 13h et de 15h à 17h 
Samedi de 10h à 13h 
Et sur rendez-vous

 

                                   

 

         

SOIREE AUTOUR DU BLOG PARISLIGNES

 

 

 

 


 

JONAS MEKAS

au Jeu de Paume

Celebration of Paris, film inédit de Jonas Mekas, en présence de Jonas Mekas.
Le mardi 14 juin à 17 heures

Jeu de Paume 

 

Depuis son premier voyage en 1964, Jonas Mekas – ce cinéaste né en Lithuanie en 1922, installé aux États-Unis depuis 1949, auquel le Jeu de Paume a rendu hommage en 1992, et reconnu dans le monde entier comme la figure tutélaire du cinéma expérimental
– a filmé la ville de Paris lors de tous ses séjours. À l’occasion des 20 ans de cinéma du Jeu de Paume, il a décidé de retrouver dans les centaines d’heures de pellicule les passages filmés à Paris. Des moments rares de la petite histoire des arts et lettres entre Paris et New York…

 

                     


 

 

MERCREDI 9 JUIN

Dans le cadre du séminaire "Rohmer en perspective" de Laurence Schifano et Sylvie Robic 

  

Conférence de Nicolas Droin

sur le Signe du Lion

  

Horizontalité spatiale et temporelle dans le Paris

du Signe du Lion

  

18h00

INHA, Galerie Colbert

2 rue Vivienne 75002 Paris

 


 

             

EXPOSITIONS

 

  

à l'Hôtel de ville

exposition sur les berges de la Seine :

Paris sur Seine

 jusqu'au 17 septembre 2011

 

 

 

Une exposition à l'Hôtel de Ville de Paris :

 à partir du 12 avril :

Le Paris des Impressionnistes

 

Riche exposition qui s'ouvre sur le nouvel urbanisme parisien, le quartier des boulevards, des théâtres et de l'Opéra. Là, dans ce Paris en chantier, les impressionnistes vont installer leur "atelier à ciel ouvert" pour reprendre le titre d'une des sections. Echaffaudages, immeubles et monuments en construction offrent le spectacle d'une ville en devenir. On peut y voir, entre autres, un hivernal Gauguin, La Seine au Pont d'Iéna, temps de neige (1875), La Guingette de Van Gogh (1886), le presqu'abstrait Place de Clichy, la nuit d'Eugène Carrière (1899-1900), le cinématographique La Charge d'André Devambez (1902), un expressioniste Vuillard Le Métro Villiers(1916), et sans oublier Les Toits de Caillebotte et une des Gare Saint Lazare de Monet, et le très beau Femmes à la terrasse d'un café de Degas. L'exposition, dont les toiles viennent du Musée d'Orsay, est organisée thématiquement : café concert, vie d'artiste, Paris tragique, ... un panoramique sur la ville.

 

 


 

 

LES PASSAGES DE PARIS

gravures, photos, ....


au Louvre des Antiquaires

 

 

 

THE GOUTTE D'OR

 Après s'être immergé dans le Quartier de la Goutte d'Or, le photographe Martin Parr expose à l'Institut des Cultures d'Islam

l'article du Monde sur cette expostion :

 Martin Parr s'infiltre à la Goutte d'Or

 

 

 

Exposition à l'Hôtel de ville

LA VIE LITTERAIRE SOUS L'OCCUPATION

plus

 

 

 


 

 

Exposition : Le 18ème, la métamorphose urbaine 

 

 

 

 

Lancé en 2001 par le maire de Paris, le plan d'éradication de l'habitat insalubre a 10 ans ! Du 2 au 28 mai, la Mairie du 18e présente une exposition qui retrace, en images, ces années de lutte contre l'insalubrité et de renouveau architectural.

 

en savoir plus

 

 

Exposition « Le 18e, la métamorphose urbaine »
Du 2 au 28 mai 2011
Mairie du 18e 
1, Place Jules Joffrin
M° Jules Joffrin
Entrée libre
Horaires d'ouvertures : lundi - vendredi : 8h30 - 17h00, jeudi: 8h30 - 19h30, samedi : 9h00 - 12h30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 



"dès le 15, les splendides photos argentiques de la jeune artiste Louise Skira, qui succédera à des grands noms, comme Raymond Depardon"
Renaud Baronian, Le Parisien, 07/03/10

 

Article Parisien / Louise Skira

 



08/03/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres